Votre artisan coiffeur est ouvert et il a besoin de vous !

Publié le : 12/05/2020

Alors qu’une partie des apprentis n’ont jamais stoppé leur activité et assurent une continuité d’accès aux produits de première nécessité, il se trouve que les plus nombreux étaient à l’arrêt, attendant une reprise. Depuis hier, 11 mai 2020, le déconfinement est déclaré dans notre région et nous recueillons les premiers témoignages de cette longue attente …

 

Léa MOLAC - Magasin GiFi à Alençon (C VTE MULTI 1A GC)

« J’ai repris le travail aujourd’hui avec la clientèle. Nous étions déjà présents il y a une semaine pour mettre en rayon alors que le magasin était fermé. C’est un peu difficile de travailler avec les accessoires (masque et gant, visière). Nous avons eu beaucoup de monde au magasin pour l’ouverture, mais les clients respectent bien. Je suis contente d’avoir repris car cela devenait long le confinement. Je n’ai pas peur du déconfinement et pas d’inquiétude par rapport au COVID sur mon lieu de travail. »

Valentin QUENTIN - Jean-Philippe Coiffure à Mamers (BP CF 2A GC)

« J’ai repris le travail aujourd’hui, c’était intense ! Il y avait beaucoup de RDV. C’est assez compliqué de travailler avec les mesures sanitaires mais ça le fait ! Les clients sont très compréhensifs, et eux-mêmes viennent protégés, ils respectent. Après chaque client nous désinfectons.  Je suis content d’avoir repris le travail, cela fait du bien de retrouver la vie active. »

Stacy JAOUEN-RENAULT - Saint Algue à La Ferté Macé (BP CF 1A GB)

« J’ai repris le travail aujourd’hui, mardi 12 mai. Beaucoup d’appréhension pour ma part de reprendre. C’est vrai que j’aurai voulu rester chez moi par mesure de sécurité, mais en soit c’est toujours un plaisir de revoir mes collègues et les clients. Au salon beaucoup de mesures prises par exemple pour tout désinfecter avant, après, et pendant …

Le port du masque et de lunettes ou casquettes visières sont obligatoire, c’est un peu gênant mais c’est une habitude à prendre.  »

Luna BLOT - Au salon de Mélanie sur Neufchâtel-en-Saosnois (C CF 1A GB BIS)

 « Ma reprise au travail s’est bien passée. J’étais pressée de reprendre le travail car cela me manquait. Les clients respectent bien les règles. J’ai un peu de mal pour le moment avec toutes les règles mais je vais m’y faire. »

Emma BRIERE - Créa'Tif à Argentan (C CF 2A GA)

« Je suis contente d’avoir le repris le travail car être à la maison c’est bien mais vu que l’on peut ne rien faire tout cela devient très long au bout d’un moment. Au salon tout a était réorganisé pour notre bien-être et celui du client ; certains ne veulent pas respecter ou ne comprennent pas que l’on ne peut les prendre en RDV que dans 3 semaines mais dans l’ensemble tout se passe bien. On a un rythme soutenu mais c’est très bien, je n’ai pas une minute pour m’ennuyer. »

Louison RONDEAU - Couleur Crea'Tif à Alençon (C CF 1A GB BIS)

«  Je suis contente d’avoir repris le travail car j’avais envie de reprendre et cela m’énervait de rien faire, ça me manquait !
Au salon cela se passe bien avec les clients même si avec les masques il fait chaud, mais on respecte bien
 »

Lounael LE BOTERFF - G.Apard à Alençon (C VTE SPE 1A GB)

« Je suis très content d’avoir repris le travail, tout se passe bien. Avec les clients nous respectons les gestes barrières, les clients doivent se laver les mains à l’entrée du magasin. Je trouve que c’est la bonne méthode à adopter. Si tout le monde respecte ce que l’on impose nous pourrons nous en sortir.  »

 Florina PINSON - Elle et Lui à Villaines-la-Juhel (C CF 1A GB BIS)

« J’étais contente de retourner travailler après le confinement, pour revoir des gens, reprendre une vie sociale, retrouver mes collègues et les clients.

Mais dans des conditions comme celles-là c’est beaucoup moins agréable. Le port du masque à longueur de journée c’est le plus dur, il est étouffant même un peu fatiguant. Parfois nous sommes obligés de faire tenir le masque au client pour pouvoir réaliser certaines pratiques. Nous passons une bonne partie de notre temps à nettoyer le salon, désinfecter le matériel, pour prendre le plus de précaution possible à l’égard des clients mais aussi pour nous. Mais une fois que l’on aura pris le coup de main, cela sera une habitude. La majorité des clients respectent les règles barrières, mais on peut passer d’un extrême à l’autre, c’est-à-dire que certains clients arrivent avec masques et gel et d’autres (en minorité) ne font rien.

Cela fait très plaisir de revoir tout le monde, de reprendre le travail et de revoir les gens, et de savoir par les clients que leurs coiffeuses leurs ont manquées. »

Emeline BOTHINEAU - Chaussures Lesueur à Bellême (BTS MUC 2A)

« Je suis très contente d'être de nouveau au travail, de pouvoir servir mes clients, avoir de leur nouvelle. Mais ce qui m'a le plus manqué, c'est mes responsables, je m’entends merveilleusement bien avec qu'eux. Les clients comprennent, et respectent les zones dans le magasin qu'on leur attribue dès l'entrée. Le plus compliqué serait les enfants à servir, à leur faire comprendre les règles, mais dans l'ensemble c'est assez bien respecté :) »

Iman BECHET - Beauty Success à Condé-sur-Sarthe (BAC PRO COM 1ère)

 « Le retour en entreprise s’est bien passé. Je suis assez contente car je pensais qu’il n’y aurait personne mais au final on a assez de monde ! On s’occupe très bien. Les clients respectent le déconfinement, ils mettent bien les masques, se lavent bien les mains et puis ne touchent pas aux produits. »